kickstart board games

10 conseils pour publier vos jeux de société sur Kickstarter

Si vous vous êtes déjà demandé comment créer votre propre jeu de société, trouver un fabricant de jeux de société et le faire produire peut être un processus intimidant. Avoir son idée est une chose, mais rassembler toutes les pièces pour créer son propre jeu de société à vendre en est une autre. Les coûts peuvent s’accumuler rapidement, qu’il s’agisse d’un service d’enlèvement et de livraison ou d’une installation d’assemblage du produit. Dans cet article, nous allons aborder quelques conseils pour publier un jeu de société sur Kickstarter.

1. Trouvez votre public

Votre public est important. C’est la raison pour laquelle vous créez vos jeux de société sur Kickstarter en premier lieu, et il va être un facteur important dans le succès de votre campagne Kickstarter. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreuses façons de vous aider à déterminer qui sera votre public. Tout d’abord, pensez aux personnes que vous connaissez et qui pourraient avoir envie de jouer à votre jeu. Qu’il s’agisse d’amis ou de membres de la famille, de collègues de travail ou de camarades de classe, qui qu’ils soient, ils constitueront un bon point de départ pour réfléchir au type de personnes qui seraient intéressées par un jeu comme le vôtre.

Ensuite, réfléchissez au type de choses que ces personnes aiment faire. Aiment-ils jouer à des jeux ? S’intéressent-ils à la science-fiction ou à la fantasy ? Ont-ils un intérêt marqué pour l’histoire ? En pensant à ces choses, vous pouvez avoir une meilleure idée des types de produits qui pourraient les attirer à une plus grande échelle qu’une seule personne spécifique – et cela peut vous aider à décider quel public serait le plus réceptif à ce que vous offrez dans le cadre de votre campagne Kickstarter.

idées de jeux de société

2. Ayez une idée géniale

Le mieux serait que vous ayez une excellente idée pour créer des jeux de société Kickstarter, ce qui signifie que dans le sens le plus littéral. Une excellente idée est à la fois nouvelle et familière. Elle doit être unique et vous vous voyez bien y jouer avec des amis ou des membres de votre famille. Il ne suffit pas que votre idée soit nouvelle, il faut qu’elle soit amusante ! Des millions de personnes veulent créer leurs propres jeux de société, mais très peu y donnent suite parce qu’elles pensent que leur idée n’est pas assez bonne.

3. Financement du bootstrap avant Kickstarter

Si vous cherchez à publier un jeu de société, il est essentiel de savoir si vous disposez ou non des fonds nécessaires pour le réaliser. Si vous n’avez pas d’argent, il existe encore des options pour vous lancer. Si vous avez des amis et des membres de votre famille prêts à investir dans votre idée, demandez-leur s’ils seraient intéressés à vous donner de l’argent. C’est une bonne option, car elle leur permet de rester impliqués dans le processus et leur donne l’occasion de voir comment leur argent est utilisé. Vous pouvez également essayer de demander aux gens sur les médias sociaux s’ils seraient intéressés par un investissement dans votre jeu. L’inconvénient de cette approche est qu’il peut être difficile d’obtenir des investisseurs sans une marque ou une ligne de produits établie.

4. Faites appel à un artiste professionnel

La première étape de la création d’un jeu de société consiste à engager un artiste professionnel. C’est important car le graphisme de la boîte et du jeu donnera le ton de tout ce que vous allez faire. C’est également important car, si elle est bien faite, elle peut faire ou défaire votre campagne. Vous ne voulez pas dépenser des milliers de dollars pour créer quelque chose de médiocre simplement parce que vous n’avez personne pour le faire de manière professionnelle. Si vous ne savez pas où trouver des artistes professionnels, allez sur Internet et cherchez « artistes de jeux de société ». Vous trouverez de nombreux sites différents avec des listes d’artistes spécialisés dans les jeux de société et autres produits de jeu. Parcourez leurs portfolios et choisissez celui qui répond le mieux à vos besoins.

5. Recherchez un distributeur ou un éditeur

Une autre étape du lancement d’un jeu de société consiste à trouver un distributeur ou un éditeur. Vous devez disposer d’un bon argumentaire à partager avec des partenaires potentiels pour distribuer votre jeu. Cela signifie que vous devez rédiger un résumé de ce qui rend votre jeu unique et du type de marché auquel il pourrait s’adresser. Il faut également préparer des projections financières et savoir de combien d’argent vous aurez besoin pour financer les coûts de production et de commercialisation. Vous pouvez faire tout cela tout seul si vous le souhaitez, mais beaucoup de gens trouvent utile d’obtenir des conseils d’autres entrepreneurs qui sont déjà passés par là. Il existe des tonnes de forums et de communautés en ligne où les gens racontent comment ils se sont lancés dans le commerce des jeux de société, alors si cela semble vous intéresser, consultez certaines de ces ressources avant de vous lancer.

6. Ne perds pas la tête avec les objectifs extensibles

Lors de la création de la campagne Kickstarter de votre jeu de société, l’erreur la plus courante est de devenir fou avec les objectifs extensibles. Les objectifs extensibles sont un excellent moyen d’inciter de nouveaux donateurs à soutenir votre projet, mais ils peuvent aussi être dangereux si vous ne savez pas comment les utiliser efficacement. La clé est de garder vos objectifs élargis raisonnables et réalisables. Si une personne soutient votre campagne au niveau de 30 $, elle doit pouvoir s’attendre à recevoir tout ce pour quoi elle a payé, et même plus ! Cela signifie qu’il ne faut pas ajouter d’éléments supplémentaires ou faire des mises à jour sans aucun rapport avec le jeu. Votre objectif élargi doit être quelque chose d’amusant et d’excitant, quelque chose d’autre qui donnera envie aux gens de soutenir votre projet encore plus qu’ils ne le font déjà.

7. N’ayez pas de coûts d’exécution énormes

Le kickstarting d’un jeu de société est un excellent moyen de présenter votre produit à des clients potentiels, mais c’est aussi une entreprise risquée. Si vous ne disposez pas d’un stock suffisant ou si vous sous-estimez les coûts d’expédition et d’exécution, vous risquez de vous retrouver avec beaucoup d’invendus et potentiellement aucun bénéfice. Pour éviter cette situation, assurez-vous que tous vos coûts sont couverts avant de lancer votre campagne. Si vous avez l’intention de vendre 500 exemplaires de votre jeu à 20 $ chacun, assurez-vous d’avoir suffisamment de liquidités pour commander 500 exemplaires au fabricant avant de lancer votre campagne Kickstarter – et un peu plus pour les frais d’expédition.

8. Créez une vidéo de démonstration

Une vidéo de démonstration est une courte vidéo animée qui présente votre jeu de société au monde entier. C’est un excellent moyen de donner aux gens une idée de la nature et du fonctionnement de votre jeu et de mettre en valeur votre marque. Vous pouvez en créer une vous-même en utilisant un logiciel essentiel ou faire appel à quelqu’un d’autre. Si vous souhaitez réaliser votre vidéo de démonstration, voici quelques conseils :

  • Soyez bref : vous voulez montrer les bases du fonctionnement du jeu sans être ennuyeux ou submerger les gens avec trop d’informations. En règle générale, 2 à 3 minutes suffisent pour la plupart des jeux de société.
  • Montrez le gameplay : Cela peut être aussi simple que de montrer des pièces sur un plateau en mouvement ou aussi complexe que de montrer une partie complète du début à la fin. Tout dépend du type de jeu que vous créez.
  • Utilisez l’animation : L’animation donne de la vie et de la personnalité à votre jeu, ce qui est essentiel si vous voulez que les gens dépensent de l’argent plus tard.

9. Menez une campagne modeste et réaliste

Le kickstarting de vos jeux de société consiste à mener une campagne modeste et réaliste. Vous pourriez être tenté de vous lancer avec fracas et de récolter le plus d’argent possible, mais c’est la pire façon de commencer ! Réfléchissez plutôt à la somme dont vous avez besoin et au temps qu’il faudra aux gens pour voir votre campagne et faire un don. Si vous essayez de collecter trop d’argent d’un coup et que vous échouez, vous serez découragé et découragé – et les gens ne voudront plus donner de l’argent à l’avenir parce qu’ils ne vous feront plus confiance. Si vous vous fixez des objectifs trop bas et ne collectez que 5 000 $ au lieu de 10 millions de dollars, il vous faudra plus de temps que prévu pour atteindre votre objectif – et peut-être même plus de temps que prévu si les gens ne donnent pas tout de suite.

10. N’oubliez pas les taxes

Une fois votre jeu de société lancé, n’oubliez pas de comptabiliser toutes les entrées et sorties d’argent. Vous aurez besoin de ces informations au moment de payer vos impôts. Si vous êtes un propriétaire unique, vous pouvez déduire les coûts de fabrication de votre jeu de société de vos impôts ; cependant, si vous êtes constitué en société ou si vous avez une SARL, ces coûts peuvent être déduits. Si tout se passe comme prévu, vous devriez réaliser un bénéfice à la fin de l’année.

Conclusion

Vous savez maintenant ce qu’il faut pour lancer un jeu de société. Ce n’est pas facile à faire, mais nous espérons que c’est gratifiant. Veillez simplement à ne pas tomber dans l’un des pièges mentionnés ci-dessus, car ils pourraient très bien couler votre navire avant même qu’il ne prenne la mer. Donc, si vous voulez réaliser le rêve de publier votre propre jeu de société, démarrez votre ordinateur et commencez dès aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *